chakras bloqués

Sept “roues” invisibles pour les hindous, les ‘ chakras ‘ ( ‘ engrenage ‘ en sanskrit ) s’avèrent nos centres énergétiques. Ils sont à la base de la médecine ayurvédique, héritière de cinq mille années. Les articles anciens traitent de 88 000 chakras diffus sur tout le corps. Mais ils en dénombrent sept majeurs, situés le long d’une ligne qui suit le trajet de la colonne vertébrale. D’autres médecines les reconnaissent à leur façon : en chine, ils ont été intégrés en pratique de l’acupuncture, en ouest, ils correspondent aux plexus, des réseaux de nerfs et de chaloupes, dont celui le plus entendu parler est le plexus solaire, situé sous le stérilet. « aucune anatomie ne peut dire les chakras : ils appartiennent à notre “corps subtil” ( avec vous des énergies invisibles du corps de l’homme ( miasme, qi, chakras, corps éthéré et une part de l’invisible ) et distribuent de l’énergie capitale à certains organes physiques », explique le pharmacie janine fontaine, auteur de la médecine des chakras ( jacky laffont, 2001 ). Selon l’habitude tissu, l’énergie circule d’un chakra à l’autre par des canaux invisibles. En passant de ces ‘ engrenage ‘, le âme se concentrerait en tourbillonnant dans les sentiments des aiguilles d’une montre, requinquant du périnée au sommet de la tête. L’énergie doit avoir la possibilité de passer directement dans les chakras, sans abus, sans manque ni langueur. Or, un mal-être, le plaisir aiguë, des ennuis anciens non résolus, une mauvaise hygiène de vie ou le stress peuvent les désorganiser : les chakras se fermeraient, limitant l’énergie de outrepasser. Pour les hindous, ce déséquilibre favoriserait les maladies. Equilibrer ses chakras contribuerait en outre à prévenir ou à soigner ces ultimes. Déchiffrer nos maladies on ne les distingue pas, impossible de les toucher et on ne sait pas fort bien par quel moyen ils fonctionnent. Il est compliqué d’aprehender leur rôle… « les chakras s’avèrent une calibreur d’analyse des maux du corps, explique besogneux lesperres, généraliste formé à la médecine classqiue chinoise. Ils nous permettent de descendre d’un malaise physique à l’émotion qui le génère, fréquemment profondément enfouie. » a chaque chakra correspondent, en effet, une zone du corps, des organes et des systèmes glandulaires, et également des émotions, des soucis physiques et psycholoqiques. à titre d’exemple, le chakra du plexus solaire est lié au pancréas. Déséquilibré, il entraînerait des maux d’estomac, des ennuis de poids, mais également un manque d’assurance et des cauchemars. Equilibré, il autoriserait de s’affirmer sans explosion. Qui sait expliquer le principe des chakras peut soigner un mauvaise santé en parlant le dysfonctionnement d’énergie au préalable de la maladie. « je me rappelle d’une patiente qui souffrait de colites inflammatoires, raconte alain jouret, pharmacie et énergéticien. L’envie était grande de se focaliser sur le côlon. Or, c’est une affection caractéristique du 2ème chakra, en accord aux organes sexuels. Son instruction a en effet révélé une pardon de l’ovaire lourdaud. En régulant l’ennui gynécologique, le chakra s’est rééquilibré et les colites ont mort. »

Les chakrasnous ne sommes pas constitués que charnels. Il y a dans notre anatomie des clocher énergétiques et des corps faits de matière énormément tenue et maligne qu’on appelle chakras et corps énergétiques. Trop subtils pour être détectés par les appareils faits de matière épaisse, il est donné à chacun de prévenir pour les ressentirle corps est sous-tendu par une entreprise maligne, une sorte de réseau d’artères, qui compte beaucoup de canaux, des communications importantes, des carrefours, et des centres de communication avec l’environnement. Ces canaux véhiculent l’énergie capitale. Ils ont des fonctions de régulation et de communication et de l’énergie. Leur état physique est en dépêche avec nos recouvrement et nos position. Nous possédons un canal central téléphonique, nommé sushumna dans l’habitude hindoue, qui entretoise le corps perpendiculairement en regroupant la colonne vertébrale. Ce canal véhicule la force de vie, appelée aussi kundalini, ou force spirituelle. C’est cette force qui anime le corps physique, qui fait la différence entre un être vivant et un trophée. Elle est notre lien avec le macrocosme et la terre, elle arrive du macrocosme et du monde. Le corps physique la transforme par une alchimie maligne, puis la ré-émet vers le macrocosme, la terre, et l’environnement. Deux autres canaux barres parallèles pinga et ida s’avèrent reliè au canal central téléphonique sushumna. Ils constituent la polarité droite-gauche, ou masculin-féminin, de l’être. Sept chakras ( indispensables ) sont implantés le long de la sushumna. Ils ont l’apparence de complexe cônes, dont au top de annexion des deux cônes est classifiée dans le canal central téléphonique, et duquel les échappée s’évasent vers l’avant et derrière. Les chakras s’avèrent en outre ménopause essential régulier avec le canal sushumna, et par son exécutant, avec les nadis. Ils s’avèrent des centres de modification et de régulation de cette énergie de vie. Ils reçoivent et suggèrent aussi bien par la sushumna et les autres canaux que dans leur lueur propre, de par le corps. Ils se passent comme des antennes et des centres de communication avec les organes du corps, avec la terre, avec le macrocosme. Ils s’avèrent les points d’intersection des nadis, par lesquels circule le prana, le chi ou l’energie capitale. Les chakras accumulent le prana et l’énergie devient de plus en plus maligne à mesure qu’elle s’élève de la base des chakras vers le surélévation de la tête. Chaque chakra a ses caractéristiques et égale une émotion, à un rôle et aux fonctions physiques et émotionnelles très poussées. De plus chaque chakra vibre à une fréquence particulière. L’emprise des chakras sur la forme de notre corps physique s’expliquepar l’idée selon lequel notre ectoplasme, où se situent les chakras, vibre à une fréquence plus conséquente que notre corps physique, plus épaisse. Les soucis du premier se traduisent dans le dernier, excitant des maladies. Ces dysfonctionnements s’avèrent se expliquer soit via le allégement des chakras ou via le allégement de leur rapidité de giration, ce qui traduit une proportionnelle dodoes des organes, soit par l’élargissement des chakras ou par l’augmentation de leur rapidité de giration, signe de problèmes aussi bien physiques et émotionnels. C’est il trésor que l’on watch sur le chakra du plexus solaire dès lors que les surrénales travaillent trop, en raison de la tension. Les sept chakras indispensables correspondent aux sept tumeur importantes du solution endocrinien.

Les chakras indispensables il y a beaucoup de chakras que les gens continuent d’en découvrir à mesure d’explorer le corps de l’homme. Mais, les 7 chakras indispensables continuent d’apparaître dans toutes les oeuvres et les études, de ce fait nous allons nous centraliser sur ces sept là dans cette page. N’attendez pas pour se comporter de la recherche pour en découvrir d’autres, comme le chakra diamant ou les chakras sur les en vogue de notre corps. Les chakras peuvent être imaginés comme des tuyaux d’énergies qui traversent le corps du devant jusque poupe et inversement. Certaines personnes les voient comme des jeu de boules de peinture. Vous pouvez choisir l’image que vous désirez. à titre d’exemple, dans l’hypothèse ou on va avec la 1ère photo pour le chakra du de la pompe cardiaque situé au centre de les seins, le tuyau ( chakra ) entretoise jusqu’en arrière par derrière. Voici les 7 chakras indispensables et leur émotion appropriée : septième : chakra de brique sur le au-dessus de la tête – violacé sixième : chakra du 3e univers en plein milieu du front – indican cinquième : chakra du gosier au cœur du décolleté – aide pinte : chakra du de la pompe cardiaque au centre de les seins – tierce : chakra du plexus solaire en douce de la cage thoracique- vert 2ème : chakra gothique au imbattable du baignoire – orange premier : chakra près du as de pique – rouge

Dodaj komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *